La Collection ANTREdARTISTES – Actuartlyon

 

AÏNI
PHILIPPE AÏNI
Album : PHILIPPE AÏNI

4 images
Voir l'album
BARTHOLOMEO
DAVID BARTHOLOMEO
Album : DAVID BARTHOLOMEO

2 images
Voir l'album
BELLETON
JEAN MARC BELLETON
Album : JEAN MARC BELLETON

2 images
Voir l'album
BERANGER
DANIEL BERANGER
Album : DANIEL BERANGER

2 images
Voir l'album
BONNES
DENIS BONNES
Album : DENIS BONNES

4 images
Voir l'album
CADORE
DELPHINE CADORE
Album : DELPHINE CADORE

8 images
Voir l'album
CHABAUD
LOUIS CHABAUD
Album : LOUIS CHABAUD

6 images
Voir l'album
DAI
DAÏ, Alain Bistondi
Album : DAÏ, Alain Bistondi

11 images
Voir l'album
DEPADOVA
VALERIE DEPADOVA
Album : VALERIE DEPADOVA

2 images
Voir l'album
 EL JACK
EL JACK
Album : EL JACK

1 image
Voir l'album
GENET
OLIVIER GENET
Album : OLIVIER GENET

5 images
Voir l'album
GRIG
GRIG
Album : GRIG

5 images
Voir l'album
HENRY
JEAN-PIERRE HENRY
Album : JEAN-PIERRE HENRY

23 images
Voir l'album
 HERNANDEZ
EVE HERNANDEZ
Album : EVE HERNANDEZ

4 images
Voir l'album
HOLDEN
ANTHONY HOLDEN
Album : ANTHONY HOLDEN

9 images
Voir l'album
JABER
JABER
Album : JABER

1 image
Voir l'album
JACOBS
DANHI JACOBS
Album : DANHI JACOBS

2 images
Voir l'album
LEFEBVRE
DAVID LEFEBVRE
Album : DAVID LEFEBVRE

3 images
Voir l'album
LOREN
LOREN
Album : LOREN

2 images
Voir l'album
MARCEL
PASCAL MARCEL
Album : PASCAL MARCEL

1 image
Voir l'album
MARTIN
ERIC MARTIN
Album : ERIC MARTIN

8 images
Voir l'album
MATTEI
GILLES MATTEI
Album : GILLES MATTEI

23 images
Voir l'album
MELIKIAN
MARTHA MELIKIAN
Album : MARTHA MELIKIAN

4 images
Voir l'album
MOULY
SERGE MOULY
Album : SERGE MOULY

2 images
Voir l'album
RIEUX
JEAN-FRANCOIS RIEUX
Album : JEAN-FRANCOIS RIEUX

2 images
Voir l'album
ROYO
JEAN-JACQUES ROYO
Album : JEAN-JACQUES ROYO

2 images
Voir l'album
RUSS
RUSS
Album : RUSS

2 images
Voir l'album
SABAN
ODY SABAN
Album : ODY SABAN

2 images
Voir l'album
SENDREY
GERARD SENDREY
Album : GERARD SENDREY

1 image
Voir l'album
SONNIER
ANNE SONNIER
Album : ANNE SONNIER

2 images
Voir l'album
STEEL
MARGARET STEEL
Album : MARGARET STEEL

2 images
Voir l'album
TARDIVEL
JULIE TARDIVEL
Album : JULIE TARDIVEL

2 images
Voir l'album
TREZ
ALAIN TREZ
Album : ALAIN TREZ

11 images
Voir l'album
TRYPHON
TRYPHON
Album : TRYPHON

3 images
Voir l'album
VISSER
GERARD VISSER
Album : GERARD VISSER

3 images
Voir l'album
SALVADOR
SALVADOR, 6 artistes
Album : SALVADOR, 6 artistes

7 images
Voir l'album

 

Du Salon d’Automne à Paris à Bann’Art en Ardèche, de la Croix Rousse au Marché de la Création de Lyon…

 Du Salon d'Automne à Paris à Bann'Art en Ardèche, de la Croix Rousse au Marché de la Création de Lyon... dans /NOS AMIS ARTISTES/ cimg62341

Jean-Pierre Henry, ne cesse de créer, l’esprit désinvolte et frais comme à l’âge de l’innocence. Tous les dimanches ensoleillés il descend les pentes à petits pas bien    mesurés, quelques toiles sous le bras, jusqu’au premier bus qui l’amène sur les quais de Saône.

Retrouver sa naïveté d’enfant à l’âge de la sagesse paraît naturel chez Henry, ce croixroussien qui    peint Lyon en miniature, fait de collages et de personnages. Ces images pleines de candeur et d’esprit populaire cachent un travail plastique considérable pour rendre sur toile toute une    sensibilité humaine et un humour sans pareil. Ne croyez pas pourtant que cet univers est vierge de tout coup d’humeur contre l’esprit bourgeois et l’hypocrisie, que l’artiste fait    passer entre les mots et les collages!

Dans la texture très travaillée de ses toiles, jaillissent des expressions de visages familiers,    tantôt immensément tendres, tantôt coquins et curieux. Les phrases et les formules mathématiques tirées tout juste de ses anciens cahiers d’élève, ponctuent son univers pittoresque. Le petit    oiseau, le chat, la petite voiture ou la bouteille marquée « pinard » sont ses leitmotivs qui font aussi le style reconaissable de Henry.

Si vous faites le chemin inverse et montez les pentes pour voir son atelier, reçus avec une gentillesse sans pareil par Anne, son épouse dévouée, vous découvrirez    un trésor de souvenirs d’enfance dépeints dans les couleurs de la tendresse. Enfin des comptes Henry est toujours resté jeune…

 

icon_arrow dans JEAN-PIERRE HENRY/ Parcours de    l’artiste – quelques repères

  • Institut Pasteur, Lyon – 1988
  • Salon d’automne, Paris – 1989, 1994
  • Salon Regain rencontre des arts, Lyon – 1997, 1998, 1999
  • BAC OFF Les Subsistances, Lyon – 1999
  • Galerie Fenêtre sur Art, Lyon – 1999
  • Galerie In de Kerkstraat, Arnhem Pays Bas – 2000
  • Festival d’art singulier de Bannes Bann’Art (07) – 2000, 2001, 2002
  • Rotary Club Landerneau (29) Sos Villages d’Enfants – 2007
  • Musée international d’art naïf Anatole Jakovsky, Nice février-novembre – 2008

JEAN-PIERRE HENRY
Album : JEAN-PIERRE HENRY

23 images
Voir l'album

 

Né au Havre en 1966, Bruno Cantais se consacre au septième art dès l’âge de 18 ans…

Entre Paris et Cannes, acteur de film et de théâtre, écrivain et metteur en scène, il travaille régulièrement dans les spectacles de Robert Hossein et joue plusieurs rôles auprès de Pierre Arditi, Michèle Laroque, Claire Borotra et Denis Podalydès.

huile sur toile

Jusqu’au jour où il découvre la peinture, qu’il ne quittera plus jamais. Rapidement il fait la rencontre de Jules Maeght qui l’invite à faire quelques essais d’encres sur papier reproduites en lithographie lors d’une collaboration avec la Galerie Maeght en 2005.
Entre écriture et peinture, sur les traces d’Henri Michaux, qu’il a même connu personnellement, et des COBRA, chez Bruno Cantais il y a le GESTE, résidu du travail physique du corps de l’artiste-acteur. L’artiste-peintre, lui, il fouille la surface de la toile empâtée, creusant des sillons qui semblent ouvrir des voies ou parfois se perdre dans les brouillards de la couleur. Créateur boulimique et spontané, il explore plusieurs techniques, allant d’un expressionisme abstrait à la Rauchenberg ou De Kooning, aux projections de matière à la Georges Mathieu, au collage Pop Art ou à l’expressionnisme de Karel Appel, qui arpente les frontières entre geste abstrait et représentation figurative. Mais sa griffe reste toujours cette peinture physique, cette matière travaillée au corps, témoinage du monologue intime de l’artiste.
Né au Havre en 1966, Bruno Cantais se consacre au septième art dès l'âge de 18 ans... dans /NOS AMIS ARTISTES/ le-debat-acrylique-80X80-cm-298x300

« Je suis certain que seul la rapidité de l’action permet de saisir et d’exprimer ce qui émane des profondeurs de l’être, sans que son éruption spontanée soit enfreinte et modifiée par une réflexion et une intervention rationnelles. »
Georges Mathieu

BRUNO CANTAIS
Album : BRUNO CANTAIS

1 image
Voir l'album

VOIR PLUS D’OEUVRES

 

 

Né à Bordeaux le 22 juin 1952, Philippe AINI entame à 24 ans un parcours artistique fulgurant…

Né à Bordeaux le 22 juin 1952, Philippe AINI entame à 24 ans un parcours artistique fulgurant... dans /NOS AMIS ARTISTES/ cagouille7
… qui fait de lui aujourd’hui l’un des artistes contemporains français en pleine reconnaissance internationale. Peinture, sculpture, moulage de corps, design vestimentaire et mobilier sanitaire, installations, décors de théâtre, performances, tout y passe, dans une création plastique tumultueuse et constamment changeante.

En 1976, de la pâtisserie à la peinture il n’y a eu qu’un pas pour  Philippe Aïni. Il choisit de pétrir une autre matière, qui se déguste goulûment avec les yeux  et qui est faite des rêves les plus fous. Autodidacte jusqu’au bout des ongles,  il commence par peindre, retiré dans son atelier, des œuvres figuratives qui mettent  en scène la figure humaine, créant sans le savoir un style fort personnel. Très  vite il découvre son « éponge à rêves », le médium qui deviendra sa  marque de fabrique : « Je  me suis toujours posé la question : « Où passent nos rêves, quand nous  dormons ? Où partent-ils ? » Il n’en reste, au réveil, qu’un vague  souvenir. […] La seule réponse possible est le matelas. Alors, un beau jour,  sans complexes, j’ai ouvert le mien et j’en ai retiré la bourre. »

SDIM087915cm dans PHILIPPE AINISes débuts artistiques s’effectuent à Bordeaux, et tout de suite il expose  au Musée du Carmel à Libourne, à la Galerie « Art Cru » à Auch…
En 1987 il s’installe à Douai et sa première œuvre grand public est la  décoration de l’Église St Michel que lui confie la mairie de Flines-lez-Raches. Mais déjà son style,  très contemporain, qui aujourd’hui fait son succès international,  crée la controverse. Il enchaîne ensuite les expositions à Paris, Liège, Prague,  Londres, Copenhague, Leningrad, Séville, Hambourg, même au Japon, et  participe aux FIACs de Lille, Genève, Strasbourg,
Gand, Luxembourg, New York et  Miami
… La Galerie des Singuliers à  Paris, bd. Haussmann, lui ouvre une salle permanente en 2000 : La Maison

Aïni.

En 2002 il s’installe à Brooklyn, où il  invente sa nouvelle écriture qui depuis ne quitte plus l’esprit de l’artiste.  Il rencontre un vif succès lors de l’Outsider Art Fair de New York et lors  de la FIAC de Miami. Aujourd’hui ses  étonnantes sculptures en matériaux précieux (os de dauphin, cèdre rouge du  Liban, palissandre, iroko…) sont habillées de cet « abcd’air » inédit,  que l’artiste laisse librement deviner au spectateur. L’impressionnante aventure  créatrice d’Aïni ne s’arrête pas là,  sa  quête ne cesse jamais. Il s’improvise créateur de mode, crée et invente en 2005  ses « robes d’art » qui ont rencontré un incroyable succès à  plusieurs reprises lors de défilés à New York (Erotic Art Dresses au Mannex Shop), Miami, Liège,  Luxembourg et Rouen.

Rarement exposé à Lyon, après une prestigieuse exposition à Hambourg fin 2011, avant de montrer ses œuvres à Berlin et à New
York, Aïni présentera, en collaboration avec Actuartlyon, deux étapes  historiques de son travail : en février il accompagnera Louis Chabaud avec  une série d’œuvres antérieures à 2006 et présentera la première quinzaine de  mars ses dernières œuvres.

PHILIPPE AÏNI
Album : PHILIPPE AÏNI

4 images
Voir l'album

Gilles Mattei, artiste autodidacte, authentique…

… il nous offre une peinture qui exulte de vie, de joie, de couleur, d’humour, d’envies… Images pittoresques d’un style bien caractéristique, cachet d’un artiste qui vit au plus près du vécu populaire, nous en disent long sur la simplicité génératrice de grands talents.

Une évidente teinte de figuration libre à la Combas, mais aussi un air graphique à la Gaston Chaissac ou Jean Dubuffet et ses totems, donnent naissance à des personnages élancés qui rappellent la griffe de Louis Chabaud que tout le monde connaît comme « le pape de l’art singulier ».

asb4441x282010tudepourlamanifnofootgmattei.jpg

 

GILLES MATTEI
Album : GILLES MATTEI

23 images
Voir l'album

  • ©ANTREDARTISTES 2008/2011 - Lyon/France - Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info
  • Artiste autodidacte, exposant depuis 9 ans au Marché de la Création de Lyon, Martha Melikian…

    … peint depuis 10 ans au couteau. Sa touche inimitable laisse deviner le geste de pose de la couleur-matière brute qui construit la perspective chromatique de son univers. Démarche intuitive, état de grâce, acuité du regard pour aller chercher des formes dans la matière, les nuances, les effets d’optique.

    1000901.jpg

    Chez Martha Melikian ce qui impressionne est la force du geste et la couleur brute sortie du tube, appliquée en strates de matière visible, comme une explosion de rubans de lumière, d’arcs-en-ciel en camaïeux de jaune, bleus, verts, rouges ou en contrastes forts, couleur chaude/couleur froide. Il n’y a pas vraiment de lignes, mais des taches puissamment étirées en droites ou en courbes harmonieuses, qui convergent pour nous suggérer, nous révéler une histoire, notre histoire.

    tableau1

    Le spectateur de son œuvre entre dans un monde de la couleur mais aussi du dynamisme de la forme explosée qui épouse le fond parfaitement, tout en s’en détachant par la construction d’une perspective chromatique. L’espace se construit non pas à l’aide de la ligne, mais par la déclinaison de la couleur du jaune livide jusqu’au rouge pétillant et au bleu profond, en passant par l’orange solaire, le vert cru et le violet.

    Entre la touche divisionniste et tourmentée de Vlaminck, l’explosion de la couleur chez le Matisse du début du 19e, la puissance du geste chez les expressionnistes allemands et la volonté du trait libre chez les COBRA, le couteau de Martha Melikian s’exprime simplement dans ce travail de la matière et du geste qui deviennent les signes de tracés exploitant tout le spectre de la lumière. A la différence de la peinture impressionniste et pointilliste, le travail de Martha n’est conditionné d’aucun calcul optique ou chromatique, si physique que soit sa peinture, mais il est animé d’une grande sensibilité et d’une finesse complètement spontanées.

    MARTHA MELIKIAN
    Album : MARTHA MELIKIAN

    4 images
    Voir l'album

  • ©ANTREDARTISTES 2008/2011 - Lyon/France - Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info
  • Olivier GENET, personnage étonnant, peintre et dessinateur depuis toujours…

    … artiste d’un éclectisme envoûtant! En quête permanente de renouveau, avide de couleur, il émerveille naturellement les regards qui se posent sur ses toiles. Du RAUSCHENBERG au deuxième degré et du ROSENQUIST sur une même toile, mais ce n’est pas du Pop Art. Ce n’est ni 100% surréaliste, ni 100% hyperréaliste, ni 100% oppositionniste, heureusement Olivier Genet est inclassable!

    genet4.jpg  cimg4990.jpg 

    Sa peinture est une convergence de quatre styles graphiques sur une même surface : le travail de la matière qui constitue le fond, le travail en trompe l’œil qui définit les objets peints, le collage au sens cubiste (esthétique) et au sens surréaliste (sémantique singulière) en même temps.

    Genet peint ce qu’il aime: la femme, les fruits et les jouets. La femme parce qu’elle se savoure comme le fruit, et les jouets, surtout les vieux jouets obsolètes qui rappellent l’enfance, son enfance. Il serait vain de se demander pourquoi il dispose telle ou telle figure à tel ou tel endroit. L’important n’est pas le pourquoi, mais l’après, l’existence possible de cet objet nouveau, si insolite, dans le monde sémantique et symbolique de tout un chacun.

    On l’a parfois classé comme oppositionniste, mais au delà de l’opposition entre le trompe-l’oeil de la figure et l’inachevé du fond, Genet juxtapose autant de techniques que sa peinture est plutôt multiplicité, abondance, altérité.

    OLIVIER GENET
    Album : OLIVIER GENET

    5 images
    Voir l'album

  • ©ANTREDARTISTES 2008/2011 - Lyon/France - Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info
  • Cocktail inédit de visuel et de textuel…

    … d’images et de mots, alliance de français et d’anglais, patchwork de couleurs flashy, l’oeuvre d’Anthony Holden dépasse l’immédiat de la saisie impressive pour nous amener dans l’humanité même de l’art.

    cimg0457b.jpg

    Depuis mon enfance j’ai toujours dessiné et peint. Plus tard j’ai fait mes études de Beaux Arts à Sheffield en Angleterre, mais je continue aujourd’hui encore à découvrir les yeux grands ouverts l’alchimie de la plastique picturale.

    Dans son ensemble mon œuvre est figurative et ce que je cherche est d’équilibrer les couleurs pour créer des volumes. Jouant avec les valeurs chromatiques, je colore les ombres et les lumières.

    Le texte a une place cruciale dans mon travail, car il peut ajouter parfois une nuance sonore et une forme visuelle que la couleur parachève dans la sensibilité.

    Mes thèmes son souvent des réminiscences sentimentales et réactionnaires contre les réalités de l’humain. Alcoolisme, SIDA, abandon des enfants, maltraitance sont autant de chocs journaliers contre lesquels je lutte avec mon pinceau, mes couleurs, mes lignes qui fendent mes tableaux et au long desquelles la figure humaine coule et se décompose.

    Mes portraits s’écoulent parce que le temps s’écoule, je ne peins pas pour l’éternité, mais pour aujourd’hui. Et puis peindre la réalité de façon parfaite c’est éviter l’âme de l’objet, le figer, lui interdire de vivre sous le regard du spectateur.

    Anthony Holden

    ANTHONY HOLDEN
    Album : ANTHONY HOLDEN

    9 images
    Voir l'album

  • ©ANTREDARTISTES 2008/2011 - Lyon/France - Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info
  • Quand on commence sa peinture avec de l’impressionnisme à la Turner…

    … et on change brusquement dans une sorte de totémisme singulier, on ne peut s’appeler que Jean-François Rieux.

    cimg1038.jpg

    Du rouge, de l’orange, du jaune et du bleu. Des lignes qui suivent des volumes imposés. On pourrait dire que sa peinture et déterminée, car le support est le moule premier du sens: relief géographique où le graphisme s’inscrit comme l’ensemble d’isothermes d’une carte.

    Cette peinture sur carton d’emballage donne vie à des matérieux destinés au recyclage, avec énormément d’imagination et de couleur. Peintre de la vie de tous les jours, Jean-François Rieux part toujours du langage populaire: représentations de thèmes religieux, maximes sur la vie, icônes de l’imaginaire commun.

    Métamorphosés en véritables totems, avec des formes empilées les unes sur les autres ou agglomérées dans une sorte de tourbillon sauvage, les motifs semblent sortis de l’art totémique amérindien ou africain.

    JEAN-FRANCOIS RIEUX
    Album : JEAN-FRANCOIS RIEUX

    2 images
    Voir l'album

  • ©ANTREDARTISTES 2008/2011 - Lyon/France - Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info
  • Dit “facteur de machines” ou “poète mécanique”…

    … Gérard Visser est un sensible créateur de sourires. Métaphorique dans ses créations et son langage, Gérard joue avec les formes et les mots auxquels il donne une nouvelle vie, nouvelle signification si forte qu’il nous livre une oeuvre pleine d’émotion.
    Comme il le dit si bien lui-même, sa création est sculpture de matière, compression, taille, métamorphose. Il cherche ses sujets dans la vie de tous les jours avec une simplicité du regard qui fait ressortir tout le charme d’un quotidien, qu’il soit comique, dramatique ou tragique.

    cimg1026.jpg

    Des “gueules de bar” et “fesses de pommes” à ses sculptures mouvantes, les oeuvres de Gérard Visser semblent issues d’un immense recyclage de matière, avec ses encres éffacées, ses papiers marouflés, ses chaussures repeintes.
    Ses objets usés qui nous ont porté durant nos péripéties par soleil ou par pluie, montent maintenant au devant de la scène pour raconter leur histoire. Serions-nous capables de comprendre leur langue? On ne peut entendre que le bruit de l’engrenage… dommage… elles nous raconteraient plein de choses.

    Mais a-delà de son statut d’artiste, Gérard Visser travaille avec les autres, surtout avec les enfants, partage enrichissant des deux côtés.
    Travaillant avec des écoles primaires lyonnaises en 2002 et 2003 et aussi avec les hôpitaux Léon Bérard et Debrousse en service d’oncologie pédiatrique de 2006 à 2008 pour créer des machines avec les enfants, il a été invité à Houston Texas, pour faire le même travail, en été 2008. Et au combien les enfants sont fiers du travail dont ils ont été les acteurs!

    GERARD VISSER
    Album : GERARD VISSER

    3 images
    Voir l'album

  • ©ANTREDARTISTES 2008/2011 - Lyon/France - Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info
  • 12


    .mOse. |
    Peintures de K-ROLE |
    CHRISTIAN LAMY - GRAPHISTE ... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Designer infographiste (en ...
    | Cédark
    | Les minis-aventures de Jojo...